Notre Story

Le Coffee Guy c’est bien sûr un gars, mais il ne s’appelle pas Guy.

En 2012, Eric Pasveer, le fameux gars, crée Le Coffee Guy après avoir travaillé comme élève-avocat dans un cabinet d’affaires international. A quelques semaines de passer l’examen d’entrée au barreau, il n’est pas convaincu qu’une carrière d’avocat d’affaires le rendrait heureux. Il décide alors de suivre une autre voie et de s’investir dans une aventure complètement différente.

Voici son histoire...


L’élève-avocat Devenu Le Coffee Guy

“A moitié français de par ma mère, à moitié néerlandais de par mon père, je suis né aux Pays-Bas et y ait grandi jusqu’à mes 18 ans. Bac en poche, je suis parti vivre en France où j’ai commencé mes études de Droit. Après un Master 2 en droit des affaires et fiscalité à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, j’ai travaillé comme juriste en cabinet. Au bout d’un an, j’avais en permanence cette question en tête : « Est-ce que c’est ce métier que j’ai envie de faire pendant les 40 prochaines années de ma vie? ». La réponse était claire : « Non! ».

J’ai toujours senti en moi cette envie de créer une entreprise. J’avais 25 ans et quelques économies, je me suis dit que c’était le bon moment pour me lancer.

J’avais envie d’un job qui me permettrait de travailler et apprendre en même temps. Je m’intéressais depuis plusieurs années au secteur du café et je voulais approfondir le sujet. J'avais eu la chance de voyager à plusieurs reprises en Colombie et d’y visiter une plantation pour la première fois en 2009. J’avais été captivé par ce que je voyais. A partir de là, je me suis passionné pour le café.

Et j’ai commencé à m’imaginer travailler dans le café. Mais comment faire? Je connaissais les statistiques sur les créations d’entreprises, les difficultés des premières années, les 99% de chances que la première tentative se solde par un échec. Surtout dans le café…

Comment faire alors pour apprendre à la fois sur l’entrepreneuriat et sur le café ? 

J’ai débuté par une session de brainstorming, puis j’ai analysé le marché, pour répondre à cette question : le café, qu’est-ce que c’est exactement ? J’ai alors découvert que 99% du marché du café en France était vendu en supermarché. Et que peu de gens connaissaient le « café de spécialité ». J’avais trouvé là mon concept : j’allais promouvoir le café de spécialité

Je voulais créer une offre nouvelle nécessitant peu d’investissement de la part du client. L’idée d’une « box » de café était inédite, et c’est ainsi que je me suis lancé.

Avec Le Coffee Guy, j’ai réussi à créer une nouvelle demande pour un nouveau type de produit et à faire en sorte que mes clients l’apprécient à sa juste valeur. Tout le monde a une relation personnelle au café, le perçoit différemment – et c'est souvent la boisson qui vous aide à vous lever le matin, et/ou qui vous booste en journée lorsque vous avez besoin d’un regain d’énergie.

Et c’est parce que les amateurs de café ne connaissent généralement pas l’origine du café ou les personnes impliquées dans la chaîne d’approvisionnement, par manque d’intérêt ou par défaut de traçabilité des cafés consommés, que Le Coffee Guy existe et entend changer cela !"

Eric, Chief Coffee Officer, Le Coffee Guy

Eric (à droite) cupping en Colombie en 2015


Next Steps

Congrats! Vous en savez un peu plus sur Le Coffee Guy!

Lire plus sur ce qu'on fait

En savoir plus sur nos cafés


Haut